JE SUIS LÀ !

Milène Coitoux

Qu’y a-t-il de plus en mouvement qu’une vie ? Dans son récit, Milène Coitoux nous donne à méditer à partir des épisodes les plus marquants de son parcours.

Nous sommes tous là, à un moment, ailleurs à un autre, à chaque fois dans un environnement qui va modifier le cours de notre histoire.

C’est à ce festin de variations que Milène nous invite.

Quand je prends dans mes bras une de mes filles, j’ai la conscience que c’est une jeune fille que je prends dans mes bras, c’est une femme qui accouche que j’ai dans les bras, c’est une vieille femme qui va mourir que je tiens dans mes bras. Le temps n’existe pas, j’ai dans les bras toutes ces femmes qu’elle est, qu’elle sera.

Prix

15.00 euros

(Port gratuit)

9.99 euros

Si vous souhaitez un autre format numérique ou une version PDF, contactez-nous.

Infos

152 pages
130 X 200 mm
Littérature française
Roman
Époque: XXIe siècle

Avril 2018
ISBN : 979-10-92613-60-5
Distribution Hachette

Auteur

Milène Coitoux

Professeure de lettres, elle participe à la vie de sa commune où elle est élue.

Bibliographie

Résumé

Être là, par hasard ou par nécessité ! C'est au fil de son parcours que sont nées les images, les réflexions, la connaissance. Quelles traces laissent les pas que nous promenons, quels fragments de vie s'impriment en nous ?

extrait

je suis là !

 

Commentaires   

0 #9 joel Coitoux 17-05-2018 12:52
J 'ai beaucoup apprécié cette suite de petites facettes de vie pour l'authenticité des sentiments exprimés et essentiels.
L'ensemble de l'ouvrage est mis en valeur par une écriture concise et précise..
Lecture à ne pas manquer.
Citer
0 #8 Badache-Yaelle 09-05-2018 19:52
Superbe livre !
Très touchant et amenant à une certaine réflexion sur nous meme et sur la vie. A lire ! :lol:
Citer
+1 #7 marie-lise Coitoux 09-05-2018 07:42
C'est un livre au style direct , fait de phrases courtes percutantes , chargées d'émotion qui nous questionnent sur la vie, également un très bel hommage à l'amour.
A lire absolument
Citer
0 #6 djamel megueni 08-05-2018 12:21
Je tiens à dire que j'ai beaucoup apprécié la lecture de ce livre. J'en garde le souvenir d'un récit épuré, fluide, empreint de grande sensibilité, et surtout avec un jeu en miroirs constant entre la description d'un paysage extérieur et celle d'un paysage intérieur, celui d'un coeur, et d'un corps aussi, emplis d'absences, de présences, épris de lumière... Tout cela dans un jeu subtil, tantôt façon graduelle, tantôt avec ruptures et retours. Voilà, à mes yeux, c'est une réussite. Bravo! Djamel.
Citer
+1 #5 Thor Véronique 06-05-2018 16:53
L'écriture fluide, belle et précise de "Je suis là" m'a beaucoup touchée et rendue jalouse car Milène sait si bien exprimer ce que chacun peut ressentir très profondément ! Ce livre m'a accompagnée ces derniers jours et ces bouts de vie racontés avec pudeur, audace et sensualité sont bien captivants. A lire d'une traite ou par petits bouts au hasard des pages !
Citer
0 #4 laurence duverly 06-05-2018 12:44
Milène, cet état que tu décris, la sensation intense de l'autre dans son absence, dans le manque, tes descriptions par touches des lieux, des moments. Je trouve ce texte magnifique. Merci pour les souvenirs qu'il me rappelle, les miens, l'intensité des sensations, leur évidence. c'est beau. Laurence
Citer
0 #3 poudrai simonne 04-05-2018 17:23
"Je suis là"...nous y sommes tous... dans la description très détaillée des lieux, des odeurs, des couleurs, des bruits, dans l'expression des sentiments, des émotions spirituelles ou charnelles. Des balbutiements du sentiment amoureux à son épanouissement au vertige déstabilisant de la maternité. C'est un voyage dans ce que nous connaissons mais n'avons pas toujours su voir ou accepter...L'humour aussi s'invite et côtoie parfois la mélancolie sa presque jumelle en quelque sorte. Un moment de lecture entre terre et ciel. Un récit flamboyant, un hymne à notre part commune d'humanité. Simonne.
Citer
0 #2 Vincent De Gaulejac 02-05-2018 14:13
J'ai été surpris par l'inattendu, puis par la densité du propos, par ses fulgurances et par une "insoutenable légèreté" que j'avais tellement aimé chez Kundera. J'ai beaucoup aimé ces petites tranches de vie, avec des bonheurs d'écriture. Tu passes de lieu en lieu, de souvenirs en souvenirs. Tu saisis des moments, des situations, des scènes singulières dont chacune révèle une belle humanité. Merci de m'avoir procuré le plaisir de te lire, de faire connaissance d'une façon aussi intime et précieuse. Bravo Milène pour ce beau texte que je relirai avec joie. Je me souviens des belles émotions ressenties à la découverte de ces moments d'existence que tu décris en quelques phrases. Je te souhaite un beau succès pour ce premier livre. Vincent.
Citer
0 #1 Badache René 01-05-2018 09:14
En lisant Milène Coitoux on se découvre soi même devant le désir d’écrire sur soi et sur son histoire. Je dirais que ce texte nous renvoie à ce que j’estime être les deux principales fonctions de la littérature : émouvoir et donner envie de d’imaginer et de faire de cette imagination une création.
Par ses projections dans le temps, et surtout dans les lieux, par ses « madeleines de Proust », par l’évocation de ses ressentis et des ses émois sensuels l’auteure nous fait partager son voyage qui est en même temps le nôtre vers ce qui est essentiel à notre existence : savoir depuis là où on est, d’où on vient pour tenter non seulement de comprendre mais surtout d’éprouver qui on est et où on va. En fait, même si son histoire ne correspond pas du tout à la mienne du point de vue de l’époque, du genre, des événements traversés, de la généalogie, elle me fait ressentir au plus profond de moi-même que moi aussi, « je suis là ».
Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir