Manuscrits

Avant d'adresser votre manuscrit, s'il vous plait, lisez le contenu du menu transparence.

Les manuscrits qui seront publiés en 2021 ont déjà été choisis. Il reste très peu de places. A vous de nous convaincre que le vôtre pourra faire une exception.

Important : La tentation est grande de proposer des textes qui s'appuient (trop fortement) sur l'actualité : violences faites aux femmes, inceste, pédophilie, racisme, confinement, actions militantes etc. Même si nous respectons le choix des thèmes, même si,  comme tous, ils nous préoccupent, ces sujets entrent rarement dans nos souhaits éditoriaux. Le mieux est donc d'hésiter à nous les proposer.

Et tout est dit :

Avant donc que d'écrire, apprenez à penser.
Ce que l'on conçoit bien s'énonce clairement,
Et les mots pour le dire arrivent aisément.
Hâtez-vous lentement, et sans perdre courage,
Vingt fois sur le métier remettez votre ouvrage.
Polissez-le sans cesse, et le repolissez,
Ajoutez quelquefois, et souvent effacez.

Nicolas Boileau

 

La petite lecture

De quoi s'agit-il ? Nous recevons désormais un nombre trop important de manuscrits et tous n'entrent pas dans notre ligne éditoriale, ils ne peuvent pas nous convenir. Nous pensons qu'il n'est pas respectueux de vous faire attendre des mois pour, au final, vous dire ce que nous pourrions vous dire tout de suite : votre texte n'est pas pour nous.

Nous faisons donc ce que nous appelons "la petite lecture". Nous lisons votre résumé/synopsis et si le thème nous intéresse, nous lisons des passages, pris aléatoirement, pour nous faire une idée de votre style. Convaincant, pas convaincant pour la ligne éditoriale de CHUM ? C'est ce qui motivera notre réponse rapide : inutile de vous faire attendre ou nous vous informerons quand votre texte entrera en comité de lecture.

Notez bien que si on vous dit non très vite, ça ne veut pas dire que votre travail ne vaut rien, c'est seulement qu'il n'est pas pour nous.

La ligne éditoriale

Nous n'avons pas d'a priori. Une belle histoire, bien écrite, qui en plus se signale par un propos fort, voilà notre ligne éditoriale. Nous aimons les livres denses, ceux qui font vibrer et ceux qui enrichissent par leur fond et par leur forme.

Vos manuscrits

Nous ne publions ni fantasy, ni anticipation, ni rien qui y ressemble, le genre nous échappe.

Les premiers romans, les nouveaux auteurs sont les bienvenus. Mais, un auteur qui postule chez nous doit avoir d’indéniables qualités littéraires, un style, une âme, un ton... un sujet.

Adressez-nous par mail dans un fichier unique en traitement de texte (pas de pdf):

- Un résumé assez détaillé de votre sujet avec sa chute, inutile de jouer le suspens.
- Une courte bio.
- Le texte

Les manuscrits sont lus par le comité de lecture qui statue dans le délai le plus court possible. Comptez quand même deux à trois mois.

Forme :

Police Cambria 12 / Pages numérotées en bas / un interligne suffit. Des tirets cadratins suivis d'une espace insécable pour les dialogues, c'est bien. Pas de blancs faits avec la barre espace pour séparer des paragraphes, mais des retours à la ligne (touche "enter" du clavier). Pour les chapitres utiliser une fonction saut de page.

Ne créez pas de sections. Que du texte en continu avec seulement les sauts de page.


Nous ne prenons QUE des manuscrits en ENVOI ÉLECTRONIQUE parce que notre comité de lecture est géographiquement dispersé et que nous n'avons pas de stagiaire à la photocopieuse ! Sans compter l'économie de papier pour tous et d'affranchissement pour vous.

Vous n'êtes peut-être pas au bon endroit.

Cherchez.