• Neuf

Les parents d'élèves... et moi !

19,00 €
TTC

Hélène veut que son fils réussisse ses études et tout passe par LE bon établissement scolaire. Mais il y a les très réputés et les autres, comme le lycée Marcel Paul, dans le Val-de-Marne.

Bien décidée à mettre toutes les chances de leur côté, Hélène rejoint l'association de parents d'élèves.

 De là on peut agir efficacement, elle en est certaine. Plus facile à dire qu’à faire !

Un livre à l'humour piquant, mais toujours bienveillant. A lire sans retenue.

A découvrir : Le retour de lecture de Dominique Cozette

Quantité

Hélène veut que son fils réussisse ses études et tout passe par LE bon établissement scolaire. Mais il y a les très réputés et les autres, comme le lycée Marcel Paul, dans le Val-de-Marne.

Bien décidée à mettre toutes les chances de leur côté, Hélène rejoint l'association de parents d'élèves.

 De là on peut agir efficacement, elle en est certaine. Plus facile à dire qu’à faire !

Un livre à l'humour piquant, mais toujours bienveillant. A lire sans retenue.

A découvrir Le retour de lecture de Dominique Cozette

9791092613681

Fiche technique

Nombre de pages
172
Genre
Roman
Epoque
XXIe siècle
Date de parution
février 2019
Isbn
9791092613681

Donnez votre avis!

10/05/2021

Pat

Merci pour l’envoi du livre de Catherine dont je viens d’achever la lecture. J’ai beaucoup aimé, vraiment beaucoup. Bien sûr je suis retourné dans un milieu que j’ai beaucoup fréquenté et j’ai aimé retrouver cette ambiance, les grands et petits plaisirs, les espoirs et les désillusions. J’ai repris contact avec les collègues, les chefs, les inspecteurs, le rectorat, la hiérarchie quoi, terrain connu. Mais le plaisir de cette lecture ne provient pas seulement de cette remontée dans le temps, il doit davantage à la manière dont c’est raconté. J’aime son style sémillant, vif et alerte, son regard pointu et toujours bienveillant. A priori raconter une expérience de parent délégué ne semble pas enthousiasmant mais le faire avec autant d’humour sans être jamais dupe de soi-même dans une langue simple, d’aujourd’hui, truffée de réflexions personnelles, d’images contemporaines et complices procure une lecture allègre. Derrière le tableau de l’Education nationale, j’aime aussi cette façon de parler, mine de rien, de la situation sociale. L’aller et retour constant de la narratrice entre l’engagement pour le collectif et sa vie personnelle en fait quelque chose de vivant et d’attachant, quelque chose où l’on peut se reconnaître et s'interroger.

09/05/2021

Mrs

Voilà un livre très réussi, et qui mérite d’être lu par tous – au moins, par tous ceux qui ont des enfants. Pourquoi ? D’abord, parce qu’il est très bien écrit et très drôle : j’ai souvent ri au fil des pages, mon alter ego de Ô Grimoire pourrait en témoigner. Mais également parce qu’il propose une réflexion sereine et dépassionnée sur un sujet pourtant compliqué : notre système d’enseignement. Or on sait – par expérience, par histoire familiale, par les médias – que ce sujet est rarement abordé avec objectivité. On retrouve toujours, dans les débats, des profs qui se sentent agressés, qui pensent que l’on veut les remettre en cause, et de l’autre côté, des parents d’élèves qui ne voient qu’une partie de la réalité et font souvent d’une perception individuelle – la leur ! – un cas général. Ici, Catherine Berthon assume les clichés dont elle part – il faut aller dans un bon lycée pour avoir une chance de s’en sortir, les profs ne s’intéressent pas réellement à la réussite de leurs élèves et, de toute façon, ils ne savent pas ce qu’est « la vraie vie »…-, pour mieux les déconstruire. Non sans mettre en évidence ce qui ne marche pas ; elle n’est pas avare de ses colères, de ses déceptions. Mais elle s’implique, elle agit, elle avance. Et, surtout, partant des préoccupations infiniment légitimes de mère d’Hélène, elle montre tout ce que l’on a à gagner à la curiosité, l’ouverture, la tolérance. Et cela fait un bien fou, car ce n’est pas si courant, de nos jours, où tant de personnes, aussi intelligentes soient-elles, réagissent dans l’émotion et préfèrent se déverser sans nuances et sans distance sur les réseaux sociaux… Ce n’est pas un essai, pas un livre blanc, pas un rapport destiné à l’Éducation Nationale. C’est un roman. Mais cela n’enlève rien à ce livre, bien au contraire. Alors ? Alors lisez ce livre ! Et même si cela ne vous donne pas la vocation, vous en tirerez forcément quelque chose de bon !

09/05/2021

MME

Ce livre est très bien écrit , avec beaucoup d'humour , facile à lire et captivant ; bref on ne s'ennuie pas ! Bravo Catherine !

09/05/2021

mme

Pour un premier roman, c'est une réussite sur toute la ligne! Superbement écrit et plein d'humour ce récit nous fait partager les tribulations d'une mère de famille parent d'élève, délégué, dans un lycée du Val de Marne. C'est un livre qu'on ne lâche pas tant il est passionnant. La narratrice, elle aussi, ne lâche rien. On la voit se passionner pour le monde scolaire qui, malgré les bonnes volontés, ne va pas tout à fait bien. Roman à mettre entre les mains de tous les parents qui ont des enfants qui entrent dans le secondaire. Les autres aussi se régaleront!

09/05/2021

MME

J'ai dévoré le livre n un week-end, et cela faisait longtemps que ce ne m'était pas arrivé. Très bien écrit, drôle, percutant, juste, émouvant... un vrai moment de bonheur ! Il m'a d'autant plus parlé que j'ai fait 21 ans de "parents d'élèves" ! Mais il m'a aussi fait réfléchir sur la fracture sociale et ses raisons profondes. Merci Catherine pour ce très chouette livre ! on attend le prochain.

06/05/2021

Super

Voilà, je viens de le finir ! Je ne l'ai pas lâché du WE...et je me suis régalée ! J'ai senti que ma petite flamme à moi se rallumait à la lecture de la saine rage " d'Hélène"... merci Catherine pour cette énergie communicative que tu m'insuffles grâce à ta belle plume et ton cœur... très bonne continuation avec autant de joie !